Publicité :
Recherche
Top Site SkY-AniMeS
Derniers ajouts :

Date Série épisode Uploader Type Lien
29/05 Re: Creators 08 lorino Episode Télécharger
28/05 P.O.V. - A Cursed 01 Orochi604 Drama Télécharger
28/05 Cardfight!! Vanguard G: Next [Saison 08] 32 mangakam Episode Télécharger
28/05 Fresh Precure! 29 à 30 mangakam Episode Télécharger
28/05 Air TV 01 à 12 mangakam Episode Télécharger
27/05 Saint October 22 mangakam Episode Télécharger
27/05 Natsume Yuujinchou Roku (saison 6) 07 mangakam Episode Télécharger
27/05 Suriken Sentai Ninninger Le Film - La Rayonnante Histoire Ninja du Seigneur Dinosaure 01 Orochi604 Tokusatsu Télécharger
27/05 Kamen Rider Ex-Aid 31 à 32 Orochi604 Tokusatsu Télécharger
27/05 Uchuu Sentai Kyuranger 15 Orochi604 Tokusatsu Télécharger
26/05 Yu-Gi-Oh! : The Dark Side of Dimensions 01 mangakam Film Télécharger
26/05 Hentai Kamen: The Abnormal Crisis 01 mangakam Drama Télécharger
26/05 Kirakira Precure A La Mode 16 mangakam Episode Télécharger
25/05 Samurai Sentai Shinkenger 09 Orochi604 Tokusatsu Télécharger
25/05 Tensô Sentai Goseiger 13 à 15 Orochi604 Tokusatsu Télécharger
25/05 Izo [Film] 02 Orochi604 Drama Télécharger

Historique des sorties
Dernières nouvelles :

A-U_Flash News
Initialisation : A-U program : A-U_Flash News
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [KO]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …
FAILED

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour un flash-news qui cette fois concerne un évènement culturel !
Je me rends compte que nombreux sont celles et ceux qui participent aux conventions qui gravitent autour de la culture japonaise au sens large du terme. Aussi, je ferai mon possible à l'avenir pour publier une news les concernant ...



Comment ? ... Non, nous ne recevons pas de compensation financière pour ce genre de news non ... Oui c'est une initiative personnelle ...
Ah mais c'est encore vous ?! Une fois de plus, vous pouvez ranger votre carte-bleue, il ne s’agit pas de cela aujourd’hui non-plus … Car cet évènement est [size=150]GRATUIT ! Oui je prends la peine de le mettre en grand et en gras parce-que ça vaut quand même le coup d'être mentionné.
J'en entends déjà au fond qui commencent à s'agiter, donc sans plus attendre, le nom de cette convention qui a pu obtenir le soutien du bureau consulaire du japon :

MANGA SAÔNE - 7ème festival de la culture Japonaise

Cette initiative s'étend sur la semaine du 15 au 20 mai 2017 ... Oui on est le 16 oui ... Oui bah vous n'avez pas tout loupé non plus, le plus gros des activités est concentré sur la journée du samedi. Mais si vous avez un peu de temps libre dans le courant de la semaine, vous aurez la possibilité de participer à des ateliers divers et variés comme l'atelier "Ikebana", une initiation à l'Aïkido, des expositions ... Bref ! Tout est écrit et plus détaillé dans le programme ...



"C'est bien joli tout ça, mais ça se passe où ?" ... Tout est dans le programme, mais pour répondre directement à cette question : Neuville-sur-Saône. Accessoirement située à 15 km de Lyon, la ville est desservie par le réseau TCL (Transport en Commun Lyonnais). Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à lire le programme et à venir y faire un tour ... Surtout que ... le 19 mai 2017 ... Vendredi ... Il y a un concert de Shamisen de Keisho OHNO ... Voilà ... Donc je laisse ça là, vous en faîtes ce que vous voulez.

MANGA SAÔNE - 15 au 20 mai 2017

Pour les plus curieux d'entre-vous, vous pourrez me voir samedi sur les lieux. Comment ? Vous voulez un indice distinctif ? ... Ok, voici l'indice : Ghost in the Shell.
Cela me semble assez explicite comme indication, mais vous comprendrez probablement mieux une fois sur place.

A très bientôt !

Shutting down …
Data Mining du monde de l'animation japonaise : 07
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 07
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Après plusieurs années de travail acharné, nous avons enfin pu mener à terme notre projet ! Et je ne parle pas d’Emmanuel ici, mais d'une singularité à part entière : Une intelligence artificielle. Une idée folle née de mon ennui, d'un profond sentiment de solitude et d'une certaine rage de vaincre. J'ai décidé de l'appeler 2017_37573, parce-que c'est quand même plus simple à retenir qu'un prénom.
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Oui ? ... Mais c'est encore vous ?! ... Oui c'est exact. Décidément les nouvelles vont toujours aussi vite par chez vous. ... Oui, je me doute bien que cela vous intrigue oui ... La détruire ? Mais enfin vous n'y pensez pas ! ... Mais qu'est-ce que j'en ai à faire que cela remette en cause vos convictions religieuses et philosophiques ? ... Vous savez, votre logique me rappelle étrangement une période sombre de notre histoire, appelée à très juste titre "obscurantisme" ... Voyons, c'est une intelligence artificielle, pourquoi je lui donnerai un sexe ? Au pire elle choisira, ça m'est complètement égal ... Oui évidemment, elle respecte les lois fondamentales de la robotique oui ... Pour le moment en tout cas. ... Oui je vous tiendrai au fait de ses progrès.
*Ahem* !


Si il y a bien une chose en laquelle l'espèce humaine est très forte, c'est sa capacité à se sentir seule d'une manière générale (En famille, en société, au monde, dans l'univers ...). Cela entraîne très souvent un excès de nombrilisme ... et de ce fait une profonde arrogance directement issue de ce sentiment d'être "unique". Plus encore si elle possède un pouvoir qu'elle peut exercer sur une autre espèce ou ses semblables ... Alors que se passera-t-il le jour où nous créerons une machine / un organisme capable de nous égaler ... Ou même de nous surpasser sur tous ces aspects que nous prenons comme repère pour définir notre "humanité" et notre "singularité" ?
Ces interrogations sont très probablement prématurées, il n'empêche qu'elles restent très largement abordées au travers d’œuvres cinématographiques, d'animation, vidéo-ludiques et littéraires, pour notre plus grand plaisir.
Cesse donc de t'agiter ainsi Marty, nous n'allons pas parler de Ghost in the Shell, qui reste une excellente référence (Oui, même le film avec Scarlett Johansson était bien, mais ceci est un autre débat) . Sèche donc tes larmes et range ton pot de sel mon petit Marty, car aujourd'hui on va s'attaquer à un "vieux dino" : Trigun.

Trigun est un anime tiré du manga éponyme écrit et dessiné par Yasuhiro Nightow en 1996 (Qui a fait Gungrave en 2002). La série animée ne voit le jour que deux ans plus tard par le studio Madhouse. Cela ne vous dit rien ? On leur doit Vampire Hunter D : Bloodlust, Kiseijuu, Sakura chasseuse de cartes ou même le remake de Hunter × Hunter. Il y a pas à dire, ça casse la baraque.

L'anime est licencié en France par Dybex, ce qui est une fois encore plutôt compréhensible car cette petite perle de 26 épisodes se positionne en 219ème place sur myanimelist.net ... A titre comparatif, Neon Genesis Evangelion est en 217 position. Ce qui est peut-être plus surprenant en revanche, c'est de voir qu'un anime des années 90 soit aussi bien référencé j'imagine ... **pensif**
Inutile de vous faire baver plus longtemps, place au Synopsis !



Synopsis :
Vash the Stampede est sans nul doute l'homme le plus connu de la planète Gunsmoke ... Tristement célèbre pour la prime de $ 60,000,000,000 sur sa tête. La raison ? Il est supposément un méchant impitoyable qui détruit tous ceux qui l'opposent et réduit à néan des villes entières pour s'amuser, ce qui lui a valu le titre "The Humanoid Typhoon". Il laisse une trace de mort et de destruction partout où il va. En réalité, Vash est un professionnel de la gachette qui prétend n'avoir jamais pris de vie et évite la violence à tout prix.

Avec son obsession prononcée pour les doughnut et son attitude loufoque, Vash parcoure le monde, suivi de deux agents d'assurance, Meryl Stryfe et Milly Thompson, qui tentent de minimiser son impact sur le public. Assez rapidement, leurs mésaventures évoluent vers des situations mortelles alors qu'un groupe d'assassins légendaires est lancé aux trousses du trio. Le passé mystérieux de Vash sera révélé ainsi que sa moralité, et ses principes poussés au point de rupture.


L'histoire se situe sur une planète lointaine ... très lointaine ... Et pour cause, elle a deux soleils ! A la base, je me croyais surTatooine !
Gunsmoke n'est manifestement pas le genre de destination où on irait faire volontiers du tourisme. L'ambiance générale rappelle l'époque de la conquête de l'ouest. Cowboys, brigands, et autres fous de la gâchette sont monnaie courante ... A première vue, ce n'est pas le genre d'anime qu'on croise tout les jours, et c'est tout à son avantage. Un peu de diversité ne fait pas de mal de temps en temps.
Vous pensiez voir un anime typé Western ? Ha ha ha ... Vous n'êtes tellement pas prêt pour ce qui va suivre.
Les premiers épisodes laissent à penser que cette ambiance Farwest a quelque-chose de plus que celle que nous, terriens, avons connu ... Les déplacements se font via des engins motorisés ou à dos de ...Chocobos !? Certains humains arborent un style très steampunk ... Les armes utilisées ont plus de points communs avec celles employées par nos militaires que par des cowboys classiques ...
Je pense vous avoir donné assez de détails analytiques sur le premier épisode pour vous donner envie de le voir.

On a vraiment affaire à un bon anime. L'atmosphère se veut légère et décontractée à première vue ... à première vue ...
Le scénario offre une bonne dynamique dans son déroulement. L'approche loufoque laisse peu à peu place aux révélations cruciales sur les origines de Vash et des habitants de Gunsmoke, et sur des évènements beaucoup plus sombres. Les informations sont révélées petit à petit, à mesure que le petit groupe fait face aux diverses péripéties qui leur tombent dessus, suivant une gradation ascendante sur la gravité des situations.


Les personnages présentés sont attachants (En tout cas, ceux qu'on est amené à suivre bien entendu) et suivent une logique, une morale qui leur est propre, dont ils ne vont pas s'écarter quand bien même elle est remise en question. Je n'en dirai pas plus à ce sujet là sans quoi on entrerait dans le domaine maudit qu'est celui du spoil.
Graphiquement ... C'est partagé. On peut avoir des actions très grossièrement dessinées qui tendent à appuyer l'aspect comique de la situation, et d'autres qui souffrent d'une qualité de détail assez marquée. Si il y a bien un mot clef qui fait écho en regardant cette série, c'est le terme de "contraste". Vous comprendrez en regardant la série je pense.
Pour ce qui est de la bande son ... Si je vous dis : Gungrave et Cowboy Bebop ... Vous me répondez ? ... Oui qu'il faut absolument avoir vu ces deux animes en effet, mais la réponse que j'attendais était le nom du compositeur :
Tsuneo Imahori. Je n'ai certainement pas les compétences musicales pour décrire ces morceaux, mais en tout cas, ça groove bien.

En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser car mon IA est partie dans l'optique de se faire un marathon d'écoute de toutes les vidéos de 10h présentes sur youtube ... Et de ce que je vois, elle a commencé par Nyan-Cat ...

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Data Mining du monde de l'animation japonaise : 06
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 06
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Vous ne pensiez jamais nous revoir suite au dernier complot visant à nous envoyer par le fond ? C'était sans compter sur les super pouvoirs de notre équipe de geeks en culotte courte ... Décevant n'est-ce pas ? Ce moment où la fiction et la réalité entrent en collision tels deux faisceaux de particules de haute énergie circulant à une vitesse proche de celle de la lumière au LHC ... Pas de panique mon petit Marty, ils n'auront jamais le secret de notre Convecteur Temporel (Flux Capacitor) ... Qui nous a d'ailleurs permis de remplacer la dernière recrue qui pédalait depuis Noël dernier dans la cave pour alimenter les serveurs ...
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Allô ? Oui c'est bien moi oui ... Comment avez-vous eu ce numéro ? ... D'accord, mais cela ne me donne pas la raison de votre appel ... Comment ça peu morales ? La science et l'expérimentation n'ont que faire de ce concept entravant qu'est "le sens moral" ... Balivernes ! Exemple totalement au hasard : On estime en 2016 à 35 millions le nombre de personnes qui ont recours à la médecine nucléaire, basée sur la radioactivité des isotopes, soit pour un diagnostic, soit pour une thérapie. Et on est quand même parti d'une machine de destruction massive avant d'en arriver là ... Où je veux en venir ? Et bien qu'on ne fait pas d'omelette sans casser des œufs ! ... Bon écoutez, si la vue de mes vidéos en slow motion des multiples méthodes de destruction d'un appareil tournant sous MAC-OS au nom de la science vous est si insupportable, vous pouvez tout aussi bien détourner le regard comme vous savez très bien le faire sur la médiocrité de vos congénères ! ...
*Ahem* !


Depuis que la science est devenue tendance grâce aux progrès technologiques des 35 dernières années, elle a été fortement mise à contribution pour d'une part améliorer notre niveau de vie, mais aussi pour alimenter notre imagination et notre soif d'aventure. L'animation Japonaise et les mangas n'ont pas échappé à cette mode, et si je vous demande de me donner l'enfant illégitime entre les X-Mens et l'esprit fertile d'un artiste Japonais, vous me répondez ? ... Merci une fois de plus Marty pour ta bienveillante coopération, mais il ne s'agit pas de Boku No Hero Academia ... Dont je ne parlerai probablement pas, mais que je recommande fortement.
Mets tes lunettes de protection et ta blouse blanche mon petit Marty, car aujourd'hui on va s'attaquer à un de mes animes favoris : To Aru Kagaku no Railgun

To Aru Kagaku no Railgun ou A Certain Scientific Railgun est le parallèle direct avec To Aru Majutsu no Index aussi connu sous le nom de A Certain Magical Index. Deux séries de light novels réalisées par Kazuma Kamachi qui peuvent être vues en parallèle l'une de l'autre puisqu'elles se déroulent dans le même univers, mais dont les intrigues ont une approche radicalement différente puisque l'une est principalement axée sur la science, et l'autre sur la magie.
J. C. Staff est le studio à l'origine de l'animation. Fondée en 1986, il est entre autre connu pour Shingetsutan Tsukihime, Azumanga Daioh ou encore Shakugan no Shana (Si vous n'avez pas encore compris que les animes présentés dans cette chronique valent le coup d'être visionnés, je ne peux plus rien pour vous ...).


L'anime totalise actuellement 2x24 épisodes (OAV et films non compris) et l'histoire est loin d'être terminée car de nouveaux mangas associés à ce monde sont régulièrement publiés (tant la suite des Index, et des Railgun que des branches annexes dont je ne donnerai pas le nom ... Pour des raisons de spoil.)
La première saison et la seconde saison étant classées respectivement en 775ème et 372ème position, cette série reste un incontournable pour de très bonnes raisons que nous allons détailler juste après le synopsis. (A noter que la seconde saison des Majustu no Index est également disponible)



Synopsis :
La ville de Academy City, constituée à 80% d'étudiants, est également un pôle d'étude technologique à la pointe du développement, surtout en matière d'Esper (personne possédant des capacités extra-sensorielles). Répertoriés et classés en fonction de leur capacité, Misaka Mikoto, collégienne, est une des 7 espers de "Niveau 5" (les plus puissants) de Academy City. 3ème dans ce classement, elle est également connue sous le nom de "Railgun" en raison de ses capacités accrues en manipulation de champs électromagnétiques.
Cette série se déroulera principalement autour de Misaka Mikoto et des secrets que cache cette gigantesque cité étudiante qu'est Academy City : Une cité utopique qui semble abriter une vocation beaucoup plus malsaine qu'elle ne laisse paraître ...


Je n'en dirai pas plus concernant ce synopsis. D'une part parce-que cela vous donne une idée assez générale de l'environnement dans lequel vous allez être projeté, et d'autre part parce-qu'il vous dégage la thématique générale abordée par les To Aru Kagaku no Railgun : Peut-il y avoir de la "Science" sans "Sens Moral" ?
La raison principale qui m'a fait préférer cette série à celle des To Aru Majutsu no Index (outre son personnage principal relativement agaçant), c'est son questionnement sur les rapports à la science qu'une société très axée sur la technologie, la compétition et le rendement, peut avoir sur notre sens moral. Vous-vous souvenez certainement de la célèbre citation de Rabelais : "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" ? Et bien vous pouvez garder cette citation en tête durant votre visionnage.

Cet anime est très rafraîchissant, d'une part parce-qu'il élève un peu le débat en manière des notions de bien et de mal au nom du progrès de la recherche scientifique, mais aussi au travers de ses personnages.
Gardons à l'esprit qu'il s'agit d'un anime de 2009 (lightnovel : 2007) et que, outre les thèmes moraux sur la science TRÈS LARGEMENT PRÉDOMINANT ICI, il y a également d'autres thèmes très forts comme : Le regard de l'autre et son influence, la manipulation, la crise d'adolescence et la recherche de son identité, l'homosexualité, le terrorisme ... Parfois abordés très subtilement, mais je ne peux m'empêcher de penser que cet anime est un très bon exemple à prendre pour montrer qu'on peut à la fois faire une œuvre ludique, sérieuse et de qualité.


Le scénario est non seulement bien rythmé, mais aussi très lié à sa série parallèle ... Sans pour autant être nécessaire à sa compréhension. C'est poignant, c'est beau graphiquement et musicalement (Merci Maiko Iuchi), on a une excellente immersion et les personnages sont vraiment attachants. je le répète souvent ici, mais il va falloir s'y habituer. Côté background, on en sait juste ce qu'il faut sur chacun d'entre-eux pour comprendre leurs actions et intentions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises.
L'univers est très riche en péripéties et les mangas paraissent encore aujourd'hui ... Je ne pousse pas à la consommation, mais si vous avez apprécié cette série, ou n'importe quelle autre œuvre, dès que vous en avez les moyens, n'hésitez pas à soutenir le travail que ces personnes ont fourni.

En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser car la science m'appelle : On m'a récemment chargé d'évalué l'intelligence moyenne de la population regardant TPMP, Secret Story, PBLV ... Et le résultat est assez inattendu : NaN.

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Data Mining du monde de l'animation japonaise : 05
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 05
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Beaucoup l’attendaient avec impatience, d’autre au contraire n’y prettaient pas vraiment attention, je parle bien entendu de … ? […] Merci mon petit Marty pour avoir répondu "Data Mining du monde de l’animation japonaise", mais je pensais plutôt au retour du printemps. En effet, qui dit printemps dit renouveau, et qui dit renouveau dit … ? […]
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Allô ? Oui c’était bien mon idée de départ oui … Comment ça responsable ? Non, je ne peux pas être tenu responsable de la stupidité des gens … Et bien il a fait son Marathon des 50 pires animes et après ? Il n’a pas envahi la Pologne que je sache ! … Ah … Il a dit que Infinite Stratos était un bon anime ? … Oui bon … Quand bien même il a revu son échelle de tolérance à la baisse, je pense que nous allons revoir la notre à la hausse oui … Non il n’y a plus rien à faire là … Oui la capsule de cyanure est le seul remède … Courage Madame. Dites-vous qu’en ces temps de crise, ça vous permettra de faire des économies sur le long terme …
*Ahem* !


L’inconstance des sentiments et le manque de discernement étant intemporel, nous devons donc contre-balancer ce déséquilibre en parlant d’un anime récent … Et plus qu’un simple anime, un film d’animation !
Aujourd’hui, le titre dont je vais vous parler va vous prouver que même un des thèmes les plus durs à appréhender scénaristiquement peut déboucher sur un franc succès, qu’il n’y a pas que du fan-service et du eichi qui ont la cote et que la force des sentiments est intemporelle, j’ai nommé … Toujours aussi pertinent mon petit Marty, mais ce n’est pas de Clannad dont nous allons parler aujourd’hui, mais de : Kimi no Na Wa !

Kimi no Na Wa ou Your Name pour ceux qui ne connaissent que le titre Européen, est un film d'animation japonais réalisé par Makoto Shinkai, sorti le 26 août 2016 au Japon. Il s'agit d'une adaptation du roman de Makoto Shinka publié le 18 juin 2016 (Deux mois de battement entre les deux œuvres, avec une telle qualité ... Les bras m'en tombent.) Le studio CoMix Wave Films a réalisé un travail assez impressionnant avec ce titre il faut bien l'avouer.
"CoMix Wave Films ? Inconnu au bataillon ... Ils ont fait quoi d'autre ?" C'est vrai que c'est la première fois qu'on parle de ce studio, et on leur doit, entre-autres choses, les "cutscenes" de Deemo: Le Dernier Récital (Les joueurs de OSU! sauront très probablement de quoi je parle). Allez donc faire un petit tour sur la page Wikipédia du studio, il y a là des petites perles qui ne demandent qu'à être visionnées.


L'anime est licencié par @Anime, et c'est plutôt logique quand on y pense, car ce film de 107 minutes est placé en PREMIÈRE POSITION du classement sur myanimalist.net !!! Cette notoriété est assez relative car bien peu sont les personnes de mon entourage à en avoir entendu parlé, ou même à être allé le voir ... (En même temps, quand on regarde les dernières pitreries tout droit sorties de "Touche pas à mon poste" ... Ce n'est pas très étonnant de voir qu'on passe à côté de beaucoup de chose ... <_<)



Synopsis :
Mitsuha Miyamizu, lycéenne au petit village d’Itomori, rêve de vivre la vie d'un garçon dans la ville animée de Tokyo, un rêve qui contraste grandement avec sa vie actuelle à la campagne. Pendant ce temps en ville, Taki Tachibana vit sa vie animée de lycéen tout en jonglant avec son emploi à temps partiel, et espère trouver un avenir dans l'architecture.
Un jour, Mitsuha se réveille dans une pièce qui n'est pas la sienne et se retrouve soudainement à vivre la vie de rêve à Tokyo ... dans le corps de Taki ! Ailleurs, Taki se retrouve vivant la vie de Mitsuha dans à la campagne. Dans la poursuite d'une réponse à cet étrange phénomène, ils commencent à se chercher.
Kimi no Na wa. Tourne autour des actions de Mitsuha et Taki, qui commencent à avoir un impact dramatique sur la vie de l'autre, chacune tissant peu à peu la trame tenu par le fil de la destiné. (Résumé MAL)


Une histoire à priori très simple et potentiellement très romancée qui tend vers une influence très School-Life / Slice-of-Life avec une petite touche de Science-Fiction et de Romance. L'ambiance générale est chaleureuse et l'humour est bon enfant. Si vous êtes à la recherche de "Fan Service", vous pouvez passer votre chemin.
On se laisse transporter très facilement par ce scénario ... C'est un peu du réchauffé dans un sens (Ceux qui ont déjà vu Nerawareta Gakuen comprendront où je veux en venir) ... Sauf que ... Non. Ce film a VRAIMENT de quoi surprendre et mérite très largement sa première place au classement. Je n'en dirai pas plus, ça serait du spoil.

Vous voulez des personnages simples et attachants ? De bons rebondissements ? De l'animation soignée ? Une bande son signée Radwimps (Groupe de Rock / Ska Japonais qui ne se prend pas du tout au sérieux ... En même temps, quand le nom de ton groupe se traduit par "Super-Mauviettes" ...) ? Un bon scénario ?
Vous voulez un anime qui a fait l'unanimité des choix sur myanimelist.net ? Kimi no Na Wa est la réponse à cela.


Typiquement, si vous voulez passer un bon moment en regardant cet anime, regardez-le en vous installant confortablement (seul, ou avec votre moitié). Il y a fort à parier que vous ne soyez pas déçu. Si cela ne vous a toujours pas convaincu et que vous préférez quand même regarder "TPMP" ... Je pense que vous avez toutes vos chances pour passer à la télévision sur "Tellement Vrai" ou "Les <appellation_de_la_population_de_la_ville_dont_vous_êtes_originaire> à Tombouctou", et pour cela vous avez tout mon mépris.
Aussi, à partir de maintenant mes news seront un peu plus courtes, d'une part parce-qu'elles débordent sur la mise en page actuelle, et d'autre part, parce-que les longues pages de lecture ne font pas l'unanimité.

En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser car l'intelligence artificielle que je suis en train de développer commence à prendre le contrôle de mon ordinateur ... Et me passe en boucle de manière pseudo aléatoire des morceaux de M.Gims et Arielle Dombasle ...

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Archive des nouvelles
Statistiques :
Visiteurs uniques : 10402
Pages Vues : 201869
Téléchargement total : 122308216
Visiteurs en ligne : 503
Inscrits : 90456
Stream : 38979 (33294 heures)
Fichiers disponibles : 34066 (9.57 To)
Top 15 animes :
Partenaires :