Publicité :
Recherche
Top Site SkY-AniMeS
Derniers ajouts :

Date Série épisode Uploader Type Lien
24/02 Urara Meirochou 07 lorino Episode Télécharger
23/02 Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! 2 (Saison 2) 07 mangakam Episode Télécharger
22/02 RS Keikaku: Rebirth Storage 01 mangakam OAV Télécharger
22/02 Shelter 01 mangakam OAV Télécharger
20/02 Kirakira Precure A La Mode 03 mangakam Episode Télécharger
20/02 Reikenzan: Eichi e no Shikaku 06 mangakam Episode Télécharger
19/02 Chouriki Sentai Ohranger: The Movie 01 mangakam Tokusatsu Télécharger
19/02 Fuuka 08 lorino Episode Télécharger
19/02 Cardfight!! Vanguard G: Next [Saison 08] 18 mangakam Episode Télécharger
19/02 Trickster 18 mangakam Episode Télécharger
18/02 Kuzu no Honkai 06 lorino Episode Télécharger
17/02 Super Danganronpa 2.5 : Komaeda Nagito to Sekai no Hakaisha 01 mangakam OAV Télécharger
17/02 Fate Kaleid Liner Prisma Illya 3rei!! Specials 05 mangakam OAV Télécharger
17/02 Kami-sama no Inai Nichiyoubi 11 mangakam Episode Télécharger
16/02 Luger Code 1951 01 mangakam OAV Télécharger
16/02 Koneko no Chii (2016) 19 lorino Episode Télécharger

Historique des sorties
Dernières nouvelles :

Data Mining du monde de l'animation japonaise : 04
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 04
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Quand certains d’entre nous chauffent leur espace de vie en faisant faire à leur micro-processeur des boucles infinies, d’autres trouvent réconfort et complicité auprès de leur moitié.
C’est la Saint Valentin, et c’est à la demande de ma petite copine "intel i7 5820K" qui en a marre de tourner en boucle qu’aujourd’hui on va parler de Boku no P…
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Allô ? Oui c’est bien moi … Comment ça je vais avoir des problèmes ? Mais pas du tout ! Mais non je ne suis pas aigris ! … Mais pourquoi vous me parlez de frustration ? … Bon donnez-moi un instant et je vous change ça ... Oui promis oui …
*Ahem* !


Aujourd’hui l’anime dont je vais vous parler va remettre en question vos convictions religieuses, vous rendre paranoïaque quant aux différents scénarios de fin du monde, et retourner votre cerveau dans tous les sens … Non ce n’est pas Evangelion, et une fois de plus tu n’es pas tombé loin mon petit Marty ! Colle-toi un pansement et prépare tes compléments alimentaires car ça va chauffer dans la boîte à cerveau, aujourd’hui on explore RahXephon !

RahXephon, ou Râzefon c’est un peu comme vous le sentez … D’ici la prochaine réforme de l’orthographe, vous aurez certainement la bonne manière de l’écrire. Et une fois de plus, cette série nous vient tout droit du studio Bones. Encore une fois, si vous n’avez pas lu les news précédentes, vous pouvez les retrouver juste ici. L’anime en question a été licencié en France par Dybex, et ne sera donc pas visible sur A-U. Ce qui est assez surprenant car quand bien même l’anime est bon, il s’adresse quand même à un public un peu particulier.

Cet anime voit sa première diffusion début 2002 sur Fuji TV et donc 7 ans après Evangelion ! Ah les années 1990 … soupir Je vais couper court à cette digression sans quoi je risque de déclencher la 3ème guerre mondiale. RahXephon totalise 26 épisodes, il est classé 1426ème … Soit 1212 places derrière Evangelion sur myanimalist.net … Coïncidence ? Je ne crois pas !
"Ouais enfin c’est bien sympa, mais en 1426ème position … Il est forcément mauvais non ?"
Et bien que nenni petit scarabée ! Tu apprendras au cours de tes pérégrinations qu’il y a parfois des trésors qui se cachent au fond du panier.
(Oui alors, je dis fond du panier, parce que vous n’avez certainement pas fait un tour dans les tréfonds des abysses du monde de l’animation … Soit environ plus de 10K animes à "trier" …)



Synopsis :
Kamina Ayato, jeune lycéen à Tokyo, part comme tous les jours à l’école avec ses amis : Hiroko et Mamoru. À la suite de l'accident de leur métro, Ayato se rend compte que Tokyo est en guerre contre un envahisseur inconnu. Guidé par un chant, Ayato rencontre Reika, une fille de son âge. À la première croisée de leurs regards, Ayato semble la reconnaître. Fuyant l’hostilité des combats, les deux jeunes gens arrivent dans un temple secret où se trouve un gigantesque œuf. Tandis que les combats font rage et que deux Dolems (des créatures faites d’argile) viennent en renfort pour défendre la ville, Reika reprend son chant. Ayato semble emporté par celui-ci, l’œuf découvert éclot et dévoile le RahXephon, un humanoïde gigantesque, qui met un terme aux combats de façon expéditive.
Le lendemain, Ayato est troublé par les événements de la veille. Il se souvient de quelques images : le RahXephon, les Dolems, un combat … Mais rien n’est encore clair dans son esprit. Justement, Haruka, une étrange inconnue, va proposer à Ayato de tout lui expliquer …


Là tout de suite, n’importe quelle personne à peu près normalement constituée se demande ce qu’elle vient de lire. S’il y a bien une chose qui fascine dans les scénarios comme celui-ci, c’est qu’on se rend très vite compte à quel point des éléments qui n’ont apparemment rien à voir les uns avec les autres peuvent être liés les uns aux autres … En ce qui me concerne, c’est ce qui m’a fait dire non instantanément à la drogue. Ce monde est incroyablement riche … Déjà de par son "lore" parce qu’il y a tellement de choses à garder en tête que vous avez intérêt à vous accrocher à ce que vous pouvez pour suivre …

On a affaire à une série de 26 épisodes, et la première question qui nous vient à l’esprit c’est : "Est-ce que tout cela tient la route ? " C’est typiquement le genre de question à laquelle on ne peut pas répondre par OUI ou NON dans ce cas précis. Cela dépendra de vous, si vous aimez l’ambiance qui se dégage de cet anime … mais aussi, si vous allez réussir à bien accrocher tous les morceaux ensemble. Entre les différents protagonistes, leur relation, leur histoire, les complots, les réelles motivations, …

Je ne vais pas vous mentir, cet anime est très perturbant. D’une part parce qu’il va vous retourner le cerveau dans tous les sens, mais aussi parce-que vous allez éprouver une espèce de malaise quasi permanent qui va avoir tendance à prendre le dessus sur tout le reste à certains passage. (En même temps … Evangelion était un peu pareil quand on y pense … Dans une autre mesure …). L’histoire vaut quand même la peine qu’on se tortille un peu es méninges.

Même en gardant à l’esprit que cet anime ne date pas d’hier, on notera le soin particulier apporté aux méchas et l’environnement (Qui m’a curieusement rappelé Akira … Comment petit scarabée ? Tu ne connais pas Akira ? *facepalm* Et ça se dit otaku ?). Côté bande son, elle ne vous laissera pas indifférente, dans le sens où elle participe activement à l’ambiance qui se dégage de l’anime. Enfin, côté charadesign … C’est tellement travaillé que je m’y suis pris à deux fois à l’époque où je l’avais regardé pour tout comprendre …

Je me rends compte que quand bien même cet anime a reçu un bon accueil auprès d’un public plus "mature", il en sera probablement autrement auprès d’un public plus "jeune". Au final, je pense que si vous avez aimé Akira de Katsuhiro Ôtomo (1988), il y a de très fortes chances pour que vous puissiez apprécier RahXephon. En plus de voir un bon film, vous allez parfaire votre culture (On doit beaucoup à ce film à bien des égards, mais ceci est un autre débat dans lequel je ne rentrerai pas aujourd’hui.)

Pour résumer, l’histoire est très originale et nécessite quelques moments de réflexion de par son contenu et sa quantité d’information à intégrer. On notera que la force de cet anime réside également dans sa qualité graphique qui a peu de chose à envier à celle d’aujourd’hui tant l’animation est fluide et détaillée, ainsi qu’une bande son signée Ichiko Hashimoto qui laisse difficilement indifférent.

En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser, c’est que j’ai des barrettes de RAM à faire griller sur mon bacon … Ou peut-être l’inverse je ne sais plus.

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Data Mining du monde de l'animation japonaise : 03
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 03
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news. Les fêtes de fin d’année sont maintenant terminées et la plupart d’entre vous avez déjà échoué aux objectifs que vous-vous étiez fixés !
Et moi dans cette histoire ? C’est bien simple, j’écris toutes mes résolutions sur un petit fichier texte présent sur une VM Linux quelques jours avant le nouvel an, et au début de la nouvelle année un petit script écrit en bash s’exécute :
root@Yami_nK:~#[ $[ $RANDOM %6] == 0 ] && echo “Tu n’y coupes pas cette fois-ci …” || rm –rf /;
*beep* *beep* (Sonnerie de téléphone)
Allô ? Oui c’est bien moi oui … Ah bon ? Ah tant que ça ? Ah oui quand même … D’accord on fait comme ça.
*Ahem* !


Aujourd’hui l’anime dont je vais parler a très vite compris où je voulais en venir avec ma précédente digression, et m’a fait remarquer que 90% des personnes ayant lu cette news n’ont pas compris sa signification. Doté d’un esprit de déduction à toute épreuve et capable de résoudre des enquêtes d’un rapide coup d’œil, j’ai nommé : … Non pas Détective Conan non …
Va donc chercher ta casquette et ton monocle mon petit Marty, car aujourd’hui on enquête sur GOSICK !

GOSICK, qui est un dérivé du mot “Gothic“, soit “Gothique“ en français. D’abord un Light Novel, il sera adapté en série animée de 24 épisodes par le studio Bones.
Encore eux ?! Mais cet anime doit être vraiment génial ?! Et tu ne crois pas si bien dire mon petit Marty, et si tu ne comprends pas pourquoi, je t’invite à aller faire un petit tour sur ma Première News.


Cet anime est paru en 2011, soit 15 ans après le cultissime Détective Conan. Certains d’entre vous n’étaient même pas né, et à l’heure où j’écris cette news, il totalise 839 épisodes et n’est pas prêt d’être terminé. (Force est de constater que même après 15 ans de service, il n’a pas pris une ride le gosse …). GOSICK est classé en 280ème position sur myanimelist.net, soit 238 places derrière Death Note.
Vous voulez du mystère ? Vous voulez des enquêtes aux dénouements inattendus ? Alors décollez vos yeux de Scooby-Doo et de Dora l’Exploratrice, car comme le dirait notre ami anglo-saxon : “Shit just got real !



Synopsis :
L’histoire se déroule en 1924 dans un petit pays francophone fictif qui s'étend dans une bande de la Suisse, à travers les Alpes entre la France et l'Italie, à la mer Méditerranée, du nom de "Sauville" ; aussi appelé "Saubure" dans l'adaptation anime.
L'histoire est centrée sur Kazuya Kujo, le troisième fils d'un officier de haut rang de l'armée impériale japonaise, qui est un étudiant transféré à l'Académie St. Marguerite, où les légendes urbaines et les histoires d'horreur sont à la mode. Là, il rencontre Victorique, une jeune fille mystérieuse, belle et brillante qui ne vient jamais en classe et qui passe ses journées à lire le contenu entier de la bibliothèque ou à résoudre des mystères d’apparence insolvables, même pour des détectives.
La série se concentre principalement sur Kazuya et Victorique, et leur implication dans les différents cas et mystères auxquels ils feront face.


Le synopsis a l’air assez quelconque à première vue. Sachez qu’il n’en est rien et qu’il faut vite passer outre cet apriori ! Gardons à l’esprit qu’il s’agit d’un univers fictif ancré dans le réel. La situation politique du pays est relativement bancale du fait de ses erreurs passées et de ses alliances avec des personnages corrompus à l’influence douteuse, et un conflit mondial semble attendre le moment propice pour exploser. Je ne m’avancerai donc pas ici sur un choix concernant la première ou la seconde Guerre Mondiale vu que l’histoire se déroule en 1924 !) (Quand bien-même j’ai ma petite idée …)

On a clairement affaire à un animé d’une qualité remarquable, d’une part car on a un scénario en béton armé tellement il tient la route ; les personnages ont un background incroyablement profond et soigné, que ça soit les principaux, secondaires ou antagonistes ! A mesure que l’intrigue progresse, beaucoup de choses commencent à faire sens, et on se rend compte que beaucoup de petits évènements isolés découlent d’une intrigue plus grande, ce qui nous incite à nous demander si quelque-part il n’existerait pas une certaine fatalité dans la vie.
Outre la portée poétique et philosophique de cet anime, l’ensemble est ponctué par une bande son signée Kôtarô Nakagawa qui est juste magnifique (Juste comme ça, pour vous donner un ordre d’idée, il a participé à la réalisation des OST du très connu Code Geass).


L’anime reste sérieux dans la manière dont les évènements sont abordés. L’ambiance est très lugubre et les petites pauses de légèretés passagères entre nos deux protagonistes principaux n’en sont que plus appréciables, car la tension monte très vite.
24 épisodes et on n’en perd pas une miette. Si ce sont des scènes d’action épiques que vous êtes venu voir, vous risquez d’être déçu. Ici on ne croit pas au fantastique et les forces occultes ont autant de crédibilité que Cyril Hanouna au poste de Président de la République … Quoi que …

Certains reprocheront peut-être la trop grande importance du personnage de la jeune Victorique, en ce qui me concerne je pense que c’est d’une part nécessaire, mais aussi fondamentalement voulu. Tous les évènements mis en valeur au cours de ces 24 épisodes impliquent Victorique (Que ce soit de près ou de loin … Tout dépend de votre avancement dans le scénario, c’est pour cela qu’un second visionnage peut s’imposer.). Sans elle, il n’y aurait pas d’histoire à raconter car c’est vraiment un personnage clef ! Et en tant que telle, elle mérite donc largement cette “trop grande attention“. Après je concède volontiers que son “Side-Kick - Kujo“ peut porter sur le système tant il semble incapable sans elle … Monde de la jap-animation oblige, on n’échappe pas à certains clichés stéréotypés …

L’anime est véritablement touchant et ne vous laissera pas indifférent, tant de par son scénario que ses petites énigmes incroyablement bien tournées (Agatha Christie est passée par ici je pense …).
Si vous avez envie de faire fonctionner votre matière grise afin de consommer le trop-plein de “sucre“ et autres “matières grasses“ accumulées durant les fêtes, GOSICK est déjà un bon début.

Pour résumer, un bon scénario, une intrigue prenante, des personnages attachants et pas dénués d’intérêt, des énigmes travaillées et crédibles, le tout dans un environnement très ancré dans le réel … Que demander de plus ?
Je n’ai volontairement pas parlé des antagonistes ici, pour la simple et bonne raison que ça nous ferait entrer dans la zone spoil, ce qui serait contraire à mes principes.


En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser, car je dois terminer l’interrogatoire d’un curieux personnage en costume rouge et avec une barbe blanche très fournie qui a tenté de s’introduire par effraction à mon domicile il y a de cela quelques semaines …

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Data Mining du monde de l'animation japonaise : 02
Initialisation : A-U_news_program : Data Mining du monde de l'animation japonaise 02
• Starting runlevel compatibility [OK]
• Starting Display Manager [OK]
• Starting Sound Card State [OK]
• Starting regular background program processing [OK]
• Starting CPU interrupts balancing daemon [OK]

Loading …

10%
OOOOOOOOOO
20%
OOOOOOOOOO
40%
OOOOOOOOOO
50%
OOOOOOOOOO
100%
OOOOOOOOOO

COMPLETE …

Bonjour à tous et à toutes, on se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle A-U news.
La fin de de l’année approche, les serveurs n’ont pas encore gelé, et … Et …
OH MON DIEU ON EST PRIS DANS UNE BOUCLE SPATIO-TEMPORELLE ! SORTEZ LES BONNETS EN ALUMINIUM !
*Ahem* !


Aujourd’hui on va parler théorie du complot, on va parler mercenaire, on va parler conflits géopolitiques et on va parler anime, j’ai nommé ? … Euh non, pas Black Lagoon non … Mais t’es pas tombé loin, pour la peine tu as le droit de lire la suite mon petit Marty !
Alors accroche tes bretelles et retrousse tes manches, aujourd’hui on s’attaque à du gros calibre.

"Jörmungand", anime issu du studio White Fox. Dit comme ça, on ne dirait pas, mais ils sont quand même à l’origine de "Katanagatari", de "Steins;Gate" et plus récemment, de "Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu" … Et ouais ! Ils pèsent dans le game quand même ! Bon, la tristesse ici c’est que l’anime a été licencié en France par Dybex, donc qu’il ne sera pas visible sur A-U … En même temps, vu l’anime, ce n’est quand même pas très étonnant.

Cet anime est paru en 2012, soit 6 ans (presque jour pour jour) après la sortie de Black Lagoon. Classé en 578ème position sur myanimelist.net, soit 243 places derrière Black Lagoon. (Je ne parle que des positions des premières saisons ici). Il y a deux saisons pour cet anime : "Jörmungand" et "Jörmungand: Perfect Order" sortie peu de temps après, soit un total de 24 épisodes.
Si vous avez aimé "Black Laggon", et "Full Metal Panic", vous allez très certainement apprécier cet anime.



Synopsis :
Elevé dans un environnement en conflit militaire, l'enfant soldat Jonathan ou "Jonah" déteste les armes et ceux qui en font le commerce. Mais quand Koko Hekmatyar, une marchande d'armes internationale, prend Jonah comme l'un de ses gardes du corps, il n'a pas d'autre choix que de prendre les armes et de se battre. Avec les autres gardes du corps de Koko, composés principalement d'anciens soldats des forces spéciales, Jonah est maintenant chargée de protéger Koko et son but peut-être trop idéaliste de la paix mondiale, des dangers innombrables qui viennent de pair avec sa ligne de travail.


Globalement, Jörmungand retrace l’histoire de Koko, Jonah et le reste de l'équipage alors qu'ils voyagent dans le monde en vendant des armes sous la compagnie maritime internationale HCLI. Comme le travail de Koko est illégal en vertu du droit international, elle est obligée de contourner les autorités locales et internationales tout en faisant affaire avec les armées, les militaires privés et les milices. Avec la CIA toujours en travers de son chemin, et des assassins à l’affut de la moindre occasion pour la supprimer. La grande question dans cet anime c’est surtout de savoir comment Koko va s’y prendre pour atteindre son idéal et surtout, si elle va y parvenir …

Typiquement, on a affaire à un anime très ancré dans la réalité et qui m’a beaucoup fait penser au film avec Nicolas Cage "Lord of War". Je ne fais pas ça pour faire de la pub, mais très franchement, faites-vous une faveur et trouvez un moyen de le voir. Retournons à notre anime. On a affaire à un univers très glauque et sombre où seule la loi du plus fort est de mise. Chaque jour est un combat où la question de tuer ou être tuer importe. La tension est palpable et les scènes d’actions psalmodiées des OST signés "Taku Iwasaki" provoquent des rushs d’adrénaline enivrants. Corruption, violence, meurtres de sang-froid, horreurs de la guerre, science au service de la destruction ? … Beaucoup de points ici sont abordés d’une part dans le but d’apporter une dimension réaliste à l’anime, mais aussi pour faire réagir le visionneur.

Au-delà de l’apparente morale "La guerre c’est pas bien", on éprouve une véritable empathie pour Jonah et Koko (qui sont les deux personnages clefs de cette série finalement). Tout semble les opposer, mais ils travaillent de concert pour arriver à un but commun. Alors bien entendu, ce n’est pas tant la moralité douteuse des personnages qui va être attachante ici … (Quoi que …) mais c’est surtout le travail qui a été fournis pour "Humaniser" chaque personnage et faire en sorte que leur actes soient en accord avec leur caractère et juste face à la réalité qui les entourent. On a des personnages complexes qui se battent pour leurs idéaux, et la violence est un mal nécessaire pour y parvenir. On ne fait d’omelette sans casser des œufs n’est-ce pas ?
Cet anime m'a beaucoup marqué car il n'y a pas vraiment d'antagoniste désigné de manière explicite. Parfois il s'agit d'un pays, d'un idéal ou du personnage en lui-même !

On se demandait lors de la news précédente la signification du titre de l’anime … Ici Jörmungand fait référence à un animal titanesque issu des mythes Nordique (Sans déconner ?). En l’occurrence, il s’agit d’une espèce de Lézard géant, fils du dieu malin Loki et de la géante Angrboda, et le frère du loup Fenrir et de la déesse du monde des morts Hel. Cela ne doit certainement pas en avancer certains d’entre vous, mais je suis certain que d’autres curieux iront certainement faire un tour sur les mythes et légendes nordiques … Qui ne se limitent pas à celles de Skyrim … <_<
*Ahem* !


"Les gens qui tuent trop se transforment en dragons un jour. Des bêtes qui dominent le pays sur des piles d'argent et volent les cieux sur les ailes de l'autorité. Ils deviennent de plus en plus violents jusqu'à ce qu'ils ne puissent plus comprendre le langage des hommes. Nous ne pouvons pas permettre aux dragons de rester dans ce monde, même si nous sommes ceux qui les ont engendrés."
Koko
Dans cette quête d’absolu, Koko n’hésitera pas à mettre à sa disposition toutes les dont elle dispose, y compris celles dont elle ne dispose pas encore pour son entreprise qui semble à priori en totale contradiction avec son travail.

Pour résumer, c’est un anime très prenant et très puissant de par l’histoire, la morale qu’elle véhicule et surtout la manière dont elle le fait. On se laisse volontiers embarquer dans cette aventure folle, et surtout par son évolution. Révolutionner le monde, ça ne se fait pas du jour au lendemain, et c’est là-dessus que chaque épisode compte. Plus l’anime arrive à son terme, plus les actions de cette petite équipe de mercenaire prennent leur sens.
Clairement un anime rafraîchissant qui a su tirer son épingle du jeu de par son originalité et son intrigue travaillée.


En espérant que cela vous a donné envie de regarder cette petite perle de l’animation Japonaise, je dois maintenant vous laisser, c’est que les serveurs d’A-U ne s’alimentent pas tout seul et c’est à mon tour d’aller pédaler ce mois-ci.
Mais … Mais … Je suis certain d’avoir déjà dit ça …
J’ai comme une impression de déjà vu … Un bug dans la matrice ?

CRITICAL ERROR :
*** STOP : 0x00000ed (0X81F128D0, 0xc000009c, 0x00000000, 0x00000000)
Beginning dump of physical memory
Physical memory dump complete.


Shutting down …
Ceci n'est pas un exercice
Bonsoir,
Il fallait bien que cela arrive, une panne sur le serveur premium/backup est en cours.
Celui-ci est indisponibe le temps des réparations, pas d'ETA pour l'instant.

AU fonctionne en mode dégradé jusqu'à récupération/réparation de la bête.
Archive des nouvelles
Statistiques :
Visiteurs uniques : 12531
Pages Vues : 170972
Téléchargement total : 120437867
Visiteurs en ligne : 722
Inscrits : 89336
Stream : 37967 (32491 heures)
Fichiers disponibles : 33221 (9.25 To)
Top 15 animes :
Partenaires :