Publicité :
Recherche

Hellsing: The Dawn vostfr

OAV (03/03) :

Hellsing-The-Dawn


Synopsis:
Alors que la Seconde Guerre mondiale fait rage en Europe, les dirigeants du groupe Hellsing n’ont qu’une frayeur : que les nazis utilisent les goules (des morts-vivants) au front, car celles-ci contamineraient les troupes ennemies, puis le continent entier. Face à ce danger, ils décident d’envoyer Walter C. Dormez, le talentueux majordome de la maison Hellsing. Le jeune adolescent fait donc le voyage jusqu’à Varsovie en compagnie d’un cercueil, celui où repose Alucard…

TITRE ORIGINAL : Hellsing: The Dawn
ANNÉE DE PRODUCTION : 2011
STUDIOS : [SATELIGHT] [MADHOUSE PRODUCTION]
GENRES : [ACTION] [ESPACE & SCI-FICTION] [HORREUR]
AUTEUR : [HIRANO KOUTA]
TYPE & DURÉE : 3 OAV 9 mins


-Sara-

Source: Animeka



Date Fansub Uploader Lien
26/02/13 hellsing: the dawn 01 vostfr HD Anime-Heart mangakam Télécharger - Stream
26/02/13 hellsing: the dawn 02 vostfr HD Anime-Heart mangakam Télécharger - Stream
26/02/13 hellsing: the dawn 03 vostfr HD Anime-Heart mangakam Télécharger - Stream


Hellsing: The Dawn Streaming VOSTFR

Get Flash pour voir l'épisode


Commentaires (11) :
Signalez un problème ?

Ajouter un commentaire.

Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
ce qui connaisse hellsing l attendes en anime ? il l on fait Mesdemoiselles mes dames messieurs profiter bien car voici the dawn
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
Merci beaucoup !
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
La fin est plus que bizarre (Oo) Y a t'il d'autre OAV disponibles sur Alucard ?
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
Oui Hellsing Ultimate mais qui a rien a voir avec the Dawn
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
Vous êtes sur ?

Reédit: D'après le wiki Ces OAV sont relié à Hellsing Ultimate :

La seconde, nommée Hellsing Ultimate, est une série d'OAV suivant de très près le manga, toujours en cours de réalisation au studio Geneon Entertainment, le premier épisode, réalisé par Tomokazu Tokoro, est sorti le 10 février 2006, suivi par le second la même année. Le 3ème arrive le 4 avril 2007, Le 4 et 5ème sont sortit en 2008 de même que l'année suivante avec le 6 et 7, le 8e est disponible depuis l'été 2011, le neuvième est sorti le 15 Février 2012 et le 10e, qui clôt l'histoire principale d'Hellsing, est disponible depuis le 26 décembre 2012. Depuis l'OAV 8, un supplément d'à peine 10 minutes est inclus dans l'édition collector, ce dernier propose l'histoire de The Dawn. Un 11ème OAV devrait sortir racontant l'histoire complète de The Dawn, incluant des chapitres non parus dans le manga.
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
The Dawn ce passe avant tout les Hellsing faut pas chercher plus loin
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
The Dawn est tout simplement le prélude à Hellsing qui se passe durant la fin de la 2e GM. Il permet notamment de comprendre comment ont été créés les vampires artificiels. Par contre, ça sera vraiment très intéressant si effectivement le prochain OAV donne des détails qui ne figuraient pas le tome O, parce qu'il est vrai que l'origine des vampires artificiels n'avait pas été très développée.
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
OMG !!! j'ai rien compris a la fin . hellsing est devenu sengoku basara , puis ya eu des dragons etc ...
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
C'est parfaitement normal, la fin du 3e OAV présente le nouveau projet de Kohta Hirano à savoir Drifters, qui se passe dans un monde fantastique où de grandes figures de la guerre de par le monde (Hijikata Toshizo, Jeanne D'arc, Nobunaga etc) sont propulsées malgrés elles pour s'affronter, mais dans un contexte très différent. Il y a aujourd'hui 2 volumes qui sont parus aux éditions Tonkam, tout comme Hellsing. Il faut savoir que le héros de Drifters, Shimazu, est un personnage fictif (c'est celui que l'on voit en armure rouge décapitant tout le monde).
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
hum! Comme le dit Syfer, la fin du 3ème épisode est en fait un trailer pour Drifters. J'avais hâte qu'il soit adapté en animé !

Quelques précisions et corrections toutefois, sur ce qu'à dit Syfer.

Plus que de "grandes figures", les personnes qui sont amenés dans ce monde high fantasy sont des héros (souvent des héros de guerre) ayant étés "portées disparues" et dont la mort a été peu ou pas confirmée. Ainsi, il y a très peu de chances de voir apparaître Miyamoto Musashi (mort de vieillesse et enterré publiquement), mais on pourrait voir par exemple Antoine de Saint Exupery (disparu en mer).

En parlant de ça, Shimazu Toyohisa n'est pas un personnage fictif. C'était un des lieutenants de Shimazu Yoshihiro, son oncle, et général du clan Shimazu de Satsuma, lors de la bataille de Sekigahara. Exactement comme les décrit Hirano, le clan Shimazu était la plus grande machine de guerre de cette époque... Pour faire le parallèle avec le Drama Atsuhime qui passe en ce moment sur Anime-Ultime, les Shimazu de l'époque Edo se sont bien ramollis par rapport à leurs ancêtres ! Pour vous donner une idée, les habitants de Kyushu étaient appelés dans l'antiquité les "Kumaso", le peuple ours. Selon le Kojiki, le premier empereur Jinmu-Tennô et ses frères régnaient dans le Kyushu, où ils étaient établis depuis quelques générations. Mais ils ont conduits leur peuple (les "Wajin", les japonais) en exode à cause des clivage militaires avec les Kumaso... une fois qu'ils sont partis, tout est allé pour le mieux chez les Wajin, puisque maintenant ils sont l'ethnie dominante et ont passés de nombreux siècles a faire de l'assimilation forcée. Et pourtant, les kumaso étaient bien moins violents et belliqueux que les guerriers de Satsuma à l'époque Sengoku ! On voit dans le trailer Toyohisa mettre de nombreux et violents coups de fourreaux à un chevalier en armure (pour le bastonner et le capturer vivant), par exemple, mais c'est loin d'être ce qu'il fait de plus violent et de plus dingue dans tout le manga. Les samouraïs de Satsuma savaient par exemple rentabiliser la merde, aussi bien celles des humains que celles des chevaux. Les jeter dans un puits permet de les empoisonner, en recouvrir les murs et les mantelets en bois permet de les immuniser aux flèches enflammées. Et bien sur on peut aussi les jeter sur les assiégeants !

D'ailleurs, la minuscule armée Shimazu présente à Sekigahara était la plus forte et dangereuse du champ de bataille (leur armée d'avant le désastre de la guerre de Corée comptait presque 100 000 hommes, mais Yoshihiro a put amener très peu de troupes à Sekigahara). Ils étaient en avant-garde et conservaient leur position, à la fin ils étaient presque tous morts (genre sur 100 il en restait 10). Shimazu Yoshihiro a mené une percée, ils sont passés tout prêt du QG de Tokugawa Ieyasu, blessé le chambellan Ii Naomasa avec un fusil, puis se sont enfuis du champ de bataille... On ignore en revanche qui a blessé Ii Naomasa, au juste, mais ça pourrait tout aussi bien être Toyohisa. De fait, Shimazu Toyohisa est le protagoniste du manga Drifters. L'auteur se réconcilie à l'occasion avec les katana (ou plus exactement avec le O-Tachi et le O-Wakizashi (Oo) ). C'était pas trop tôt... :k¬.¬:


L'histoire de "Drifters" est partiellement manichéenne : si les races présentes dans l'histoire ne sont pas entièrement mauvaises, les vrais héros, tous issus de notre monde, sont divisés en deux camps : les Drifters (gentils) et les Ends (méchants). Bien sur, il y a des accusateurs perfides qui diront le contraire pendant l'histoire, mais dans le fond ça revient au même. Car la frontière reste très floue... les Drifters sont surtout des gens avec une individualité puissante, une forte volonté... par exemple (gros spoiler qui vous fera bien triper quand vous le verrez), il y a un Drifter qui est une personnalité mondialement célèbre dans notre monde, et qui est généralement considéré comme le Mal Incarné. Les Ends qui ont étés montrés par l'auteur sont tous des victimes qui ont une mort traumatisante (Jeanne d'Arc brûlée vive sous de fausses accusations, abandonnée par les siens, puis instrumentalisée par ceux qui l'ont tués, sacrifiés ou abandonnés... pour l'anecdote, les chevaliers qui avaient servis à ses côtés s'étaient cotisés pour lui payer une rançon, mais l'argent a "comme par hasard" disparu après avoir été remis aux rançonneurs).


Il y a une seule exception, que l'auteur présente comme un monstre, à savoir Minamoto no Yoshitsune. En effet, son caractère de sociopathe cynique et ses tactiques modernes étaient une anomalie atroce pendant l'époque de la guerre de "Genpei". L'un des thèmes du manga est d'ailleurs le conflit entre libre-arbitre et fatalité. Pour Hirano, une individualité suffisamment forte, suffisamment "accomplie", peut s'opposer à la fatalité et à la causalité... ce cas est celui de Yoshitsune, dans le manga Drifters. Le Roi Noir lui dit très clairement de faire ce qu'il veut, et on ne sait pas s'il est Drifter ou End. Selon ses propres mots : "Je m'allierais au camp le plus fashion."


Un des principaux suspens du manga, c'est l'identité du "Black King", le Roi Noir des bêtes humanoïdes et des Ends, qui cherche à détruire l'Humanité. Pour ma part, je suis assez déçu... car j'ai suspectée son identité dès le départ, au moyen des indices laissés par l'auteur. Mais les anglophone ont aussi établis la même théorie que moi... Je ne suis donc malheureusement pas le premier au monde à découvrir le pot aux roses. T.T J'ajouterais un indice toutefois que les anglais ne mentionnent pas... l'allégeance proche de l'adoration que lui voue Raspoutine.
Re: [OAV] Hellsing: The Dawn
Dôji Rinne m'a alléché avec sa critique :mrgreen: Mais les auteurs des OAV Hellsing aurait du faire une présentation à part pour les ''non initiés" car j'était totalement perdu. J'ai cru que Dracula se retrouvé dans un train annexe du purgatoire et que notre fonctionnaire travaillait pour Saint Pierre :kdbz: