Publicité :
Recherche

Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen vostfr

OAV (01/01) :

Jigen-Sengokushi-Kuro-no-Shishi---Jinnai-Hen


Japon 1580. Un chef guerrier mène des attaques sanglantes pour conquérir et imposer son pouvoir sur ce qui reste de libre au pays. Dans son armée, il y a des armes de grande puissance destructives: mitrailleuses, lasers, missiles et le plus effrayant de tous, le ninja Ginnai Doma.
D'après les informations reçues, il est immortel. Comme dans une phrase de colère divine, il massacre et détruit les moines, les ninjas et autres dissidents, partout où ils peuvent être.
Les clans sur le point de la destruction, un jeune ninja accepte l'impossible : tuer le ninja indestructible.
Shishimaru blessé durant le combat et ayant assisté à la mort de sa camarade, est récupéré après la bataille et soigné par un autre clan voisin. Il jure de tuer Ginnai Doma et venger son clan. L'OAV raconte la poursuite contre ce ninja massacreur qui été par le passé, ramené à la vie par un étrange homme qui est dans un vaisseau spatial en orbite autour de la Terre (Le vaisseau, les armes modernes, les méchas samurai et les ordinateurs) contrastent avec cette époque sanglante des samurai. Ginnai Doma est devenu un pseudo "Terminator" que rien ou presque ne peut détruire.

-Milfy-

TITRE ORIGINAL : Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen
ANNÉE DE PRODUCTION : 1992
STUDIO : [DYNAMIC PLANNING LTD]
GENRES : [ACTION] [COMBAT & ARTS MART.] [HORREUR]
AUTEUR : [NAGAI Gô]
TYPE & DURÉE : 1 OAV 45 mins


Animeka


Date Fansub Uploader Lien
12/02/12 jigen sengokushi: kuro no shishi - jinnai hen 01 vostfr Koneko-Fansub Dart Télécharger - Stream


Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen Streaming VOSTFR

Get Flash pour voir l'épisode


Commentaires (2) :
Signalez un problème ?

Ajouter un commentaire.

Re: [OAV] Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen
Comment c'est grosbill ce film, et méchant pour Nobunaga... ><

Historiquement, Oda Nobunaga était souvent traité de "Grand Imbécile de la Province Owari" car il passait presque tout son temps en loisir, notamment le chant et la danse. Par la suite, un poème (uta) célèbre a finie par lui être associée fréquemment, qui se lamente sur la brièveté de la vie humaine et la compare à un songe éphémère (on le voit chanter et danser sur ce poème dans beaucoup de films, séries ou jeux dans lesquels il apparaît, comme par exemple dans le Kagemusha de Kurosawa). Le père de Nobunaga était un samouraï très pragmatique, dès qu'une occasion s'est présentée, lui et son grand-père ont évincés la lignée principale de la famille afin d'avoir la main mise sur Owari.

Mais au début de son règne, beaucoup de kokujin (propriétaires terriens) n'avaient pas confiance en Nobunaga, et le clan Oda fût déchiré par des luttes intestines... Les vassaux de Nobunaga essayait de retenter l'exploit. Celui-ci dût agir avec beaucoup d'habileté et de cruauté pour reprendre la situation en main, et par la suite il se montra toujours aussi vindicatif envers ses ennemis. A l'époque, les Sengoku-Daimyo avaient émergés et remettaient en question les privilèges des grands temples et s'attiraient ainsi l'inimitié des sectes religieuses, qui depuis des siècles et des siècles déjà avaient tendance à former des privées pour faire pression sur les officiels (voire même parfois sur l'Empereur). Mais Nobunaga avait besoin de fonds pour ses guerres, alors il lutta contre les puissants temples bouddhistes, et en particulier contre le Honganji, dirigé par le moine Kennyo, qui au lieu de constituer une armée privée de moines soldats, d'ouvriers et de chômeurs des villes, s'appuyait sur les aptitudes martiales de nombreux adeptes dispersées dans le pays, une forme d'Ost Religieux ou de Croisade donc. C'est ce qui valut à Nobunaga le surnom de "Dai-Roku-Ten-Maô", soit le "Roi Diabolique des Six Cieux", qui fait référence à un dieu malveillant régnant sur les Six Mondes de la Métempsychose (ce sont les mêmes que ceux de Pain, dans Naruto Shippuden) et tyrannisant ainsi les êtres sensibles qui s'y incarnent. En fait, pour l'anecdote, le "Ma" de Maô peut être traduit de plusieurs façons... le kanji est le même que dans "Maho" (magie, sorcellerie) ou encore dans "Makai" (l'enfer, le monde des démons).

Certains des personnages qui apparaissent évoquent des personnages historiques. "Momochi" est en fait Momochi Sandayu, un maître ninja très célèbre au Japon, qui dirigeait Iga-gakure, l'un des plus grands et anciens centres de ninjutsu du pays (le style aurait été créée par une femme nommée Tayuya ayant appris les bases du métier en Chine). Momochi Sandayu fût le maître du héros populaire Ishikawa Goemon. Bien qu'il soit très habile et craint, il ne put pas grand chose pour lutter contre Nobunaga.

Dôma Jinnai semble faire référence à un ninja qui vécut à cette époque aussi, il aurait assassiné Uesugi Kenshin alors que celui-ci se rendait aux latrines de son camp (en fait, il aurait creusé un tunel depuis l'extérieur pour camper dans le trou des chiottes pendant des jours en attendant une opportunité), mais les historiens et autres spécialistes demeurent partagés sur la mort de Kenshin, selon les sources, on peut lire qu'il est mort d'une crise d'Apoplexie ou encore de son excès de boisson (Kenshin était assez soiffard pour rivaliser avec le capitaine Hadock). Du coup, Jinnai est devenu un nom à ninja.
Re: [OAV] Jigen Sengokushi: Kuro no Shishi - Jinnai Hen
Excellentes explications! Je ne savais pas qu'on pouvait trouver des chroniqueurs sur AU, c'est vraiment intéressant à lire :) j'vais mater l'OAV en prime !