Publicité :
Recherche
Top RoadRunner5.info Top Site SkY-AniMeS
Hakuouki (saison 1): Shinsengumi kitan
Episode (12/12) :

Hakuouki-saison-1-Shinsengumi-kitan-vostfr-streaming-ddl-hd


Synopsis :

Chizuru Yukimura, la fille d'un grand médecin parti à Kyôto pour des expériences, s'inquiète de ne plus avoir de contact avec lui. Dans le but de le retrouver, elle se déguise en homme et se retrouve impliquée dans des évènements tels que l'apparition d'hommes aux yeux rouges complètement fous. Sur le point de se faire tuer, elle est secourue par trois hommes appartenant à l'organisation du Shinsengumi. L'interrogeant sur ce qu'elle a vu, tous les membres du Shinsengumi se rendent compte qu'elle est la fille de l'homme qu'ils cherchent à tout prix à retrouver et décident donc de l'aider dans ses recherches. Pourquoi le Shinsengumi recherche-t-il cet homme ? Qui étaient ces hommes fous furieux aux yeux rouges ?

-LuxuS-

TITRE ORIGINAL : Hakuouki: Shinsengumi kitan
ANNÉE DE PRODUCTION : 2010
STUDIO : [STUDIO DEEN]
GENRES : [ACTION] [AVENTURE] [COMBAT & ARTS MART.]
AUTEUR : [IDEA FACTORY]
VOLUMES, TYPE & DURÉE : 12 EPS 25 mins


Source
: AnimeKa


Date Fansub Uploader Lien
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 01 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 02 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 03 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 04 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 05 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 06 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 07 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 08 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 09 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 10 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 11 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream
31/03/12 hakuouki (saison 1): shinsengumi kitan 12 vostfr HD Ame-no-tsuki mangakam Télécharger - Stream


Hakuouki (saison 1): Shinsengumi kitan Streaming VOSTFR
Get Flash pour voir l'épisode


Commentaires (26) :
Signalez un problème ?

Ajouter un commentaire.

Re: [Episode] Hakuouki
Voila je viens de finir cette saison je vais donc m'atteler a la suivante ! Très très belle anime, de très beaux graphismes, des musiques bien choisit celons les moments, des personnages très bien fait et vraiment très attachants, une anime tous de même légèrement sanglante, mais avec un excellent scénario, ceux qui efface le coté sanguinaire, depuis peu j'ai décider de regarder les animes sans commentaire qui me semble bien et une fois regarder je laisse mon avis pour pouvoir permettre a d'autre personne de s'intéresser a celle-ci donc a regarder je vous le conseil pour moi ça mérites un 10 sur 10 en note ! (ayasha)
Re: [Episode] Hakuouki
yukimura chizuru ! On veut la protégé quand on la voie :o J'ai adorée cette anime et la saison 2 aussi ! toujours plein de rebondissement !
Re: [Episode] Hakuouki
Très bon animé qui nous fait voyager dans l'histoire du japon (époque des samurai)
Re: [Episode] Hakuouki
Un animé shojo très intéressant avec une dimension historique, fantastique et même poétique. On retrouve ici le Shinsengume plus charismatique que jamais dans un japon est plein trouble, au moment où une page de son histoire va être tournée. En revanche, si jamais vous espérer un manga avec de l'humour, passé votre chemin. Ici seuls les combats, les sentiments et les drames ont leur place.
Re: [Episode] Hakuouki
Je viens de finir la première saison , "Magnifique".
Un Anime très complet que je recommanderais a tout genre de fan de mangas , il mérite un 10/10 . 8)
Re: [Episode] Hakuouki
Kyaaaaa! >< J'ai adoré la saison 1 et j'ai trop hâte que la saison 2 sorte!!! J'espère en passant que la situation va s'arranger pour Chizuru et son frère et qu'elle va apprendre à ce servir de ses pouvoirs de démon!!!! :rire:
Re: [Episode] Hakuouki
Un anime qui se laisse regardé :) à mettre dans les AAF xD
Je me suis maté les 3 saisons en une journée très belle histoire et charadesign tout à fait dans mon style <3

Un peu déçue que la fille ne serve à rien mais bon on peut pas tout avoir XD
Re: [Episode] Hakuouki
Salut, les commentaires m'ont donné envies de me lancer dans cette série, je l'ajoute sur ma petite liste :] Merci
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Salut ! J'ai vraiment aimé cet anime et je voudrais savoir si vous pouviez me donner d'autres noms d'anime dans le même genre avec un charadesign plutôt proche de cet anime :)

Edit Zephil56: Pour les demandes c'est ici, merci. ^^
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Cette anime et tout simplement magnifique OST OP ENDING Tout et pour le plus grand plaisir des fans bien pour la saison 1 que la 2.
TADA SAISON 3 ANNONCE POUR JUILLET 2012 YATTAAAAAAAAAAAAAA
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
je vient de commencer a regarder les 6 premiers épisodes ,juste un mot sublime ,les chara design magnifique,tout est bien les voix rien a dire au debut quand j'ai commence a mater je me suis dis mince un anime de samurai puis j'ai vus le premier épisode allé super vite , franchement rien a dire moi je vous le recommande de le regarde x)
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
J'ai pas encore regardé cet anime mais j'aimerais savoir si c'était bien un shojo... Parce que ça à l'air d'avoir une atmosphère bien viril, avec des samouraïs, et tout... :tousse:
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
C'est un shounen pour fille. Faut pas confondre ^^
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
[quote="Invité"]J'ai pas encore regardé cet anime mais j'aimerais savoir si c'était bien un shojo... Parce que ça à l'air d'avoir une atmosphère bien viril, avec des samouraïs, et tout... :tousse:[/quote]
Oh mon dieu ! J'espère que non !! >< A la limite quelques amourettes(je peux resister) mais ambiance Shojo j'y passe...

Sinon pour ma part, moi aussi je suis assez intéressé par le concepts, et puis le nom des Shisengumi m'attire assez je dois dire([size=85]Gintama^^) Donc à mettre sur ma liste :)
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Un shonen pour fille ô.ô ? Ben à la base "shojo" veut dire "fille", et "shonen" "garçon" en japonais donc...
... Que veux-tu dire par shonen pour fille >< ?
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Qu'est-ce que j'entends par shounen pour fille ?

Tout simplement des bishounen en pagaille, un harem "inversé", de l'action, des combats, du drame, du sang et de la sueur, un univers viril... pas vraiment beaucoup de filles dans l'histoire en fait.

Tout comme il existe des shoujo pour mec, au passage.
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Yep tout à fait, et idem pour le ecchi où l'on croit que c'est destiné à un public de mec uniquement : certaines œuvres destinées à un lectorat féminin présentent aussi des caractéristiques du ecchi, tel que R-18 Love Report! de Emiko Sugi pour un public sh?jo et Ebichu pour un public josei.
Les animes que l'on classe "pour garçons" "pour filles" le sont aussi inversement.
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Cette série est basée sur des évènements ainsi que sur des personnages qui ont réellement existés dans le japon des samouraïs de la fin des années 1860, aussi on assiste beaucoup plus à diverses magouilles politiques, complots et autres alliances entre clans pour le controle du pouvoir qu'à de l'action pure ;
alors certes des combats il y en a et même des sanglants, ça tranche pas mal mais cela ne reste pas le genre principal, ainsi il ne faut pas trop en attendre de ce coté là puisque le coté historique s'avère bien le genre le plus mis en avant, malgrés cela l'intéret reste bien présent tout le long de la série.
A noter aussi que les auteurs ont développé une petite part de fantastique non négligeable pour rajouter un peu de piment et de mystère à la série.
Le design quand à lui est vraiment bon et les combats assez bien orchestrés.

Evidemment on évolue dans un univers trés masculin, ça sent la testostérone à plein nez et on assiste à une démonstration du plus pur style japonnais en matière d'honneur, de sacrifice et d'amitié ;
ainsi les rares personnages féminins ne sont clairement pas à la fète et l'héroïne n'échappe pas au bon vieux cliché japonnais de la femme totalement soumise du style potiche inutile tout juste bonne à faire les corvées, servir les hommes ou leur causer des problèmes et ça en devient assez irritant au bon d'un moment.

Une dernière chose, comme cité plus haut l'histoire est basée sur des faits réels donc si vous tapez shinsen gumi sur wikipédia vous saurez ce qu'il est advenu des divers personnages et donc ce qu'il risque de leur arriver dans la saison à venir si, comme dans cette première saison, les auteurs restent à peu prés fidèles à la trame historique ; cependant il reste une interrogation consernant tout le coté fantastique et le personnage de l'héroïne qui ne sont que pure fiction.

Bref une série pour ceux qui aiment les histoires de style complots géopolitiques teintés de quelques combats sanglants ainsi que d'un brin de fantastique.
note 8/10

Merci à l'équipe d'anime ultime qui m'a permit de découvrir cette série
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Tiens ! Cette critique attise m'a curiosité vis à vis de cette anime.

Après avoir lu des manga comme Samurai Depper Kyo ou Kenshin, je me suis renseigner sur les fait réelles et historique qui à marquer l'histoire du Japon entre autre sur Ieyasu Tokugawa, ou sur la fameuse bataille de Sekigahara.

Donc si ce manga y fait référence pourquoi pas surtout que d'après les commentaires on en apprend plus en profondeur sur ces évènements passé, et contrairement aux mangas que j'ai lu cette anime fait plus que ne laisser que quelques clin d'oeil en rapport avec l'ère d'Edo.

Enfin bref comme dirait une personne qui ne me laisse pas indifférent "Watashi kininarimasu !"
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
ahum ahum v_v watashi wa trés deçu par cet anime T^T vue les personnage le graphisme et les beaux mecs *q* je m'attendait a quelque chose de meilleur que sa >____< je ne voie vraiment pas l'utilité de mizuru ou chais plus ! voyons le synopsis j'ai eu l'impression que l'histoire est centré que sur elle je m'attendais au moins a se qu'elle libére ces sois disant pouvoir de demon u_u a quoi bon étre une femme demon si on ne sert a rien :x bon c'est se n'ai que mon avis perso >___<
Cette première saison est super j'ai hâte de voir la suite. Je trouve que la nana pourrais se sacrifier un peu plus pour ces magnifiques garçons *ç*
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Super Anime les dessins sont magnifique ainsi que que les musiques de génerique je suis une fan :dance: :dance:
Merci pour ces épisodes!!!!! :Youpi4: :Youpi4:
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Ce n’est plus un secret, j’ai de plus en plus de mal avec les animés types harem fan service qui n’offrent qu’un éternel recyclage de clichés uniquement destinés à satisfaire la gente masculine. Mais qu’en est-il de ce que l’on appelle les « Harems inversés » ? Vous savez, cette nouvelle tendance visant à créer un harem constitué d’hommes autour d’une jeune fille. Réponse avec Hakuouki.

Déjà, précision un peu le pedigree de cette licence. Il s’agit à l’origine d’un Otome Game, c'est-à-dire un jeu vidéo type Sims date pour fille, sorti sur PS2. Mais, le jeu s’est tellement bien vendu, qu’il a été porté sur quasiment tous les autres supports mis à part la X Box. Ben entendu, suite à ce succès, un animé a été produit ainsi qu’une suite. Un autre jeu suivit, Haku?ki Reimeiroku, qui est une préquel narrant la fondation du Shinsengumi, mais dont le jeu se veut bien plus linéaire (ce n’est pas un Otome Game). Il a été également porté par la suite à l’écran. 2 séries de mangas ont également été produites. Enfin, pour les fans, 2 films sont prévus dans le courant 2013.

Alors, que dire de Hakuouki ? Sincèrement, si les harems pour hommes deviennent vraiment quelconque voir énervant, les harems pour filles bénéficient d’une qualité, non seulement d’écriture, mais également artistique indéniable. Et pourtant, c’est un homme qui dit ça.

Pour bien comprendre, Hakuouki n’est pas qu’un simple animé visant un public féminin, bien au contraire. Cette œuvre se destine à un public extrêmement large. Il faut avoir à l’esprit que l’aspect romance est vraiment mis au second plan, surtout au niveau de la première saison. L’animé veut surtout nous narrer l’évolution du Shinsengumi en pleine période de chaos, un moment de l’histoire du Japon qui va marquer un véritable changement dans son infrastructure étatique. Mais Hakuouki, c’est aussi un scénario entre évènements historiques, et trame de fond surnaturel. En effet, l’œuvre est un mélange d’histoire et fantaisie, ce qui donne à l’ensemble une dimension très épique et poétique.

Soyons claire, pour celles et ceux qui espèrent ou redoutent de voire Chizuru (l’héroïne), aimée comme une déesse par tous les membres de Shinsengumi, je vous le dis tout net, ce n’est pas absolument pas le cas. En réalité, le Shinsengumi s’apparente plus comme une famille où Chizuru va devoir faire sa place et se faire accepter dans cet environnement d’homme. Surtout que Hijikata Toshizo, vice commandant, est loin d’être au petit soin avec cette dernière. Et c’est là le grand atout de Hakuouki, éviter l’effet « guimauve ». Parce que Oui, Hakuouki est un animé tout de même assez mature. Les combats sont violents, le sang gicle et les morts sont légions. De même que le contexte, on est dans un Japon en plein trouble, avec ses manigances et sa grande injustice envers le peuple, véritable victime dans l’histoire.

Deuxième atout de l’œuvre, l’aspect historique couplé à une dimension fantaisie. Bien entendu, ne vous attendez pas à un péplum narrant fidèlement l’histoire du Shinsengumi. Mais, le contexte est traité avec suffisamment de sérieux pour s’immerger dans l’histoire. Surtout qu’énormément de membre du Shinsengumi ont été représentés, avec en plus pour tous, un élément historique. Okita, le prodige, Kondo le commandant altruiste véritable âme du Shinsengumi, Hijikata l’homme intransigeant et sévère mais qui a donné toute sa force au Shinsengumi.
De plus le mélange au contexte d’une intrigue surnaturelle donne un vrai plus à l’ensemble. Pour ne pas spoiler, on peut simplement dire que les Oni (démon des légendes nippones) vont être de la partie.
Enfin, il faut comprendre que Hakuouki ne vise pas à montrer des personnes foncièrement bonnes ou mauvaises (que cela soit du côté des hommes ou des démons), mais plutôt une véritable lutte des pouvoirs et des ambitions dont le Shinsengumi va faire les frais.

Autre point vraiment intéressant, le charisme de l’ensemble du casting de Hakuouki. Honnêtement, quelque soit le personnage de l’œuvre, il dispose d’une véritable aura, ce qui forcément, nous attache à eux.

Après, il y a quand même quelques ombres au tableau. Déjà l’héroïne, Chizuru. C’est très récurrent des harems inversés adaptés d’un jeu. Forcément, dans les jeux, c’est la joueuse l’héroïne donc l’aspect psychologique n’est pas développé, mais dans l’animé, on sent qu’il manque beaucoup de relief à Chizuru. Elle apporte vraiment trop d’innocence à une œuvre qui se veut tout de même mature (il y a pas mal de sang dans Hakuouki). Mais bon, elle reste tout de même attachante (surtout lorsqu’elle est habillée en Gaiko, mon Dieu ce qu’elle est belle).
Autre point assez dommage, c’est le manque de détails dans le background. Un manque qui vient surtout du fait que l’histoire va assez vite. Il faut comprendre que l’histoire du Shinsengumi s’est déroulé en plusieurs années et que donc, Hakuouki va aux évènements essentiels de son histoire, ce qui rend le tout, un peu difficile à suivre parfois.

En résumé, au niveau graphique, Studio Deen oblige, techniquement très bon, le tout est fluide et les combats dynamiques. Mais on retiendra surtout la patte artistique qui une fois encore, montre tout le savoir faire de ce studio en la matière. Non seulement le casting est d’une beauté à couper le souffle (même en étant un mec, je suis oblige d’avouer que je trouve les hommes de l’animé magnifiques), mais en plus, ces environnements, franchement, c’est de toute beauté. C’est juste un festival pour les mirettes.
Côté bande son, déjà l’OP est une tuerie. A chaque fois que je commençais un épisode, j’étais obligé d’écouter la chanson tellement elle est belle. Le End est plus calme et moins marquant, mais tout aussi beau. En revanche, l’OST donne vraiment tout la dimension épique de Hakuouki, tantôt calme avec du Shamisen (guitare traditionnelle japonaise) pour les moment calme, et des tambours pour les moments qui bougent.
Pour le scénario, il n’y a pas grand-chose à dire. Il peut paraître assez long car l’animé est surtout porté sur le développement à la fois de son intrigue surnaturelle mais également sur les liens entre les membres du Shinsengumi. Il n’en reste pas moins que la maturité ainsi que le véritable onirisme de l’œuvre captive. On croirait regarder un véritable feuilleton sur une conception nouvelle du Shinsengumi et c’est très réussi.

Bref, Hakuouki nous prouve qu’en matière d’harems pour fille, les studios montrent non seulement qu’ils ne veulent pas décevoir leur public premier, mais qu’en plus, ils sont capables d’accrocher tous les autres en offrant une œuvre de qualité.

Je conseille d’ailleurs de regarder la série d’OAV avant d’entamer le visionnage de la saison 2 (les OAV se passant après l’épisode 8 de la saison 1), car les OAV permettent de bien approfondir la psychologie de certains protagonistes ainsi que des liens qu’ils partagent avec Chizuru.
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Vraiment bien cet anime! Une histoire super, plein de mecs trop beaux :wheartbeat:...
Je le conseil fortement!
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
Pour une personne fan d'histoire, de combat, de fantastique et d'énigme, le tout saupoudré de romantisme, c'est l'animé parfait.
A vrai dire, j'ai adoré Hakuouki et toutes les saisons qui ont suivi !
Re: [Episode] Hakuouki: Hekketsu-roku (s1)
J'ai vu cette saison 1 il y a genre 2 semaines je crois, et je ne sais pas vraiment si je suis en situation d'en écrire une critique constructive... Enfin, je vais essayer de m'y atteler quand même, aprés les excellentes rédactions de nos amis Zébulon et Syfer, toujours aussi classes.

Déjà, "Hakuoki", à première vue, c'est une mijorée de type greluche/potiche entourée de masse de BG au chara super shojo... En gros, crainte première: celle d'assister à un harem inversé usant où miss Ficus débile se fait sauver les miches par ses beaux chevaliers servants 10 fois par épisode. Le genre typique de truc qui m'agace. Mais force est de reconnaitre que la personne qui me l'a conseillé malgré tout avait des arguments... Et du coup, j'ai tenté l'aventure pour constater qu'en fait... Ben ca n'a rien d'un harem inversé, et miss potiche n'est pas si potiche que ça...

Alors bien sûr, elle se ballade avec son petit sabre qui n'a pas l'air d'un joujou, et on aurait aimé qu'elle s'en serve un peu. Mais remettons les choses à leur place. C'est une histoire de samourais burnés portée par la testostérone, et dans un tel contexte, voir la miss agir tranche un peu avec ce que l'on aurait pu attendre. Elle est impulsive, a du caractère, des valeurs, et ne s'en laisse pas compter. Certes, elle se foutra dans la merde régulièrement, préfère fermer les yeux quand on l'attaque au sabre plutot que de dégainer le sien, mais notre héroine n'est pas si "plante verte" que ça... Surtout quand on met tout ca en parallèle avec le contexte historique dans lequel la femme ne semble pourtant pas avoir sa place.

Sa vie est menacée d'emblée, et force est de reconnaitre qu'elle n'attendra pas pour qu'on vienne la sauver, malgré ses faibles moyens. Son comportement volontaire n'est pas forcément le plus réfléchi du monde, mais ce petit bout de femme se taille sa place malgré tout. Si beaucoup de héros/héroines passent leur temps à subir l'histoire, ici, elle tentera de prendre les choses en main, alors qu'il est évident qu'elle n'a pas le moindre pouvoir pour le faire. Et c'est là qu'entrent en jeu les BG du Shinsengumi.

La plupart sont plein de charisme, et tous ne sont pas du type "chevalier servant". Certains de ces preux chevaliers ne verraient même aucun problème à trancher une femme si cela pouvait servir leur but. Non, décidément, c'est un univers violent où la mièvrerie a peu de place. Et dans ce contexte, notre héroïne devra jouer sérré. Et cela la rend plutôt attachante dans l'ensemble, même si je l'ai trouvée assez ambivalente. Si certes, elle va contre les conventions sociales à plusieurs reprises en ouvrant sa gueule, elle reste extrêmement attachée à des valeurs plus traditionnelles. Et c'est sans doute ce que pointait Zébulon dans son commentaire... Bien sûr, ca a l'air d'une spécialiste du service, de la préparation du thé, ou même de la lessive... Mais j'ai presque envie de dire que sa vie en dépend, puisque j'ai le sentiment qu'elle a plutôt intérêt à se révéler utile... Pourtant, rien à voir avec l'héroïne de "Seirei no Moribito", et peut être qu'on aurait aimé voir un peu plus de cet aspect amazone dans "Hakuoki".

L'héroine est plus que centrale ici. Alors qu'elle semble servir au début d'excuse pour plonger au coeur du secret du Shinsengumi, on s'apercoit qu'elle passe progressivement d'excuse à enjeu. Au milieu de ces guerres, de ces magouilles politiques, de ces luttes de pouvoir, elle recherche son père qui a disparu. Mais au final, ce que raconte "Hakuoki", c'est bien quelque chose de sombre. Entre nationnalisme et intérêts personnels, chaque personnage, chaque faction y va de ses petits coups bas. A tel point que comprendre correctement le jeu d'alliances, de factions, de trahisons, n'est pas si simple. La série est d'ailleurs assez violente. Ca tranche dans tous les sens, y a beaucoup de morts, de la baston, et ca noue parfois même la gorge. Honneur et devoir, voilà ce qui caractérise la plupart des personnages. Le seppuku a la part belle ici, et ca tombe tellement comme des mouches qu'on se dit que l'espérance de vie d'un homme devait être assez minable...

D'ailleurs, je n'ai aucune idée de ce qu'est le Shinsengumi. Et cette première saison n'apporte juste aucune réponse. De la même façon, ils nous disent que leurs membres luttent pour un idéal, mais je n'ai jamais pu mettre le doigt sur ce dont il s'agissait. A première vue, la lutte semble juste politique, et on s'interroge sur l'interet supérieur qui peut bien etre servi... D'ailleurs, il me semble que l'héroine n'en sait pas plus et se met plus au service d'hommes valeureux que d'un idéal précis. Irresponsabilité? Principe de survie? Toujours est-il que tout ça m'a semblé clair comme de la pisse de troll... Probablement en apprendrons nous d'avantage dans les OAVs et les 2 autres saisons ceci dit.

Au niveau des trucs que j'ai trouvé dommage aussi, je signalerai le passage du temps. J'ai pu trouver bizarre ces ellipses répétées. En 12 épisodes, c'est plus de 3 ans qui s'écoulent. On a parfois des sauts dans le temps de plus de 6 mois entre 2 scènes. Au vu du contexte particulièrement agité de l'histoire, j'avoue avoir du mal à croire que rien d'utile ne se soit passé entre temps. Du coup, le temps file, et ca donne l'impression d'un attentisme assez dommageable de la part des personnages. Finalement, ne se contentent ils pas de réagir plutôt que d'agir?

Le fil conducteur de départ n'est jamais oublié, mais on comprend bien que cette recherche du père aura sans doute plus d'enjeux que la simple réunion familiale. Toujours est il que la saison gagne progressivement en intensité. Entre révélations, accélération de la trame politique, montée en pression et petites notes de drame, on finit cette saison à un point d'orgue qui donne envie de voir cette suite.

Un mot sur la technique et l'artistique quand même... Pour ma part, je trouve l'ensemble de qualité et dans les standards de ce qui se faisait en 2010. Comme souvent, l'animation des combats reste soignée, même si c'est parfois un peu trop rapide pour etre clair. On notera quand même des plans un peu trop statistiques et une animation des visages qui se résume trop souvent à la seule bouche. Enfin, j'ai pu être un peu dérouté par l'utilisation des couleurs, souvent claires, voire pastels, dans un univers qui se révèle être assez sombre. Ca a sans doute tendance à édulcorer un peu le propos. Même chose pour le rythme et le découpage des scènes, qui, sans être lent, ne surajoute pas à la tension scénaristique.

Au final, une bonne surprise à côté de laquelle j'ai bien failli passer. Je craignais les stéréotypes faciles et un décor historique ne servant que d'excuse à un harem mièvre. Mais la réalité de "Hakuoki" est trés différente. Un bon scénario teinté de surnaturel et de mystère, une héroine que j'ai trouvée trés valable et crédible dans un univers où la femme ne devrait pas avoir sa place, des personnages charismatiques, une réalisation de qualité... Il manque peut être encore un peu d'intensité à l'ensemble, mais ce qui est sûr, c'est que la série accroche, et donne envie d'en avoir plus. Ne cherchez pas la comédie ici pourtant. Le ton est assez monocorde et unique. On ne mélange pas les genres, et c'est peut être aussi l'une des raisons pour lesquelles j'ai pu trouver l'intensité en demie teinte. Ca manie peu les contrastes de genre, et les moments intenses, bien que bien ménagés, ne s'en trouvent peut etre pas assez renforcés.

En bref, je ne saurais que trop recommander de donner sa chance à cet "Hakuoki". Sans doute que tout le monde n'aimera pas, mais en tout cas, dur de trouver ça mauvais.

9/10.