Publicité :
Recherche

Genji Monogatari Sennenki vostfr

Episode (11/11) :

Genji-Monogatari-Sennenki


Hikaru no Kimi, deuxième fils du Mikado, en tant que fils de la défunte Dame aux paulownias, très aimée concubine de sa majesté, possède le titre de Genji, chef de tous les clans, qui le met à l'abri de la convoitise pour le trône.
Jeune enfant chéri par son père et la Cour, il rencontre un jour une splendide princesse, qui éveille son coeur à l'amour.
Il la revoit et apprend son nom quand son père lui annonce son remariage avec la Dame aux glycines, reflet de la Dame aux paulownias et précisément ce premier amour de l'enfant.

Que va devenir cette passion immorale au sein des tumultes de la Cour et dans le coeur de ce jeune garçon, qui déjà attire bien des regards et fera battre bien des poitrines, des cils et des éventails ?

TITRE ORIGINAL : Genji Monogatari Sennenki
ANNÉE DE PRODUCTION : 2009
STUDIOS : [TMS] [TEZUKA PRODUCTION]
GENRES : [DRAME] [AMOUR & AMITIé]
AUTEURS : [SHIKIBU MURASAKI] [YAMATO WAKI]
VOLUMES, TYPE & DURÉE : 11 EPS 25 mins


-Aceofjade-

Source: Animeka


Date Fansub Uploader Lien
30/03/12 genji monogatari sennenki 01 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 02 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 03 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 04 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 05 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 06 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 07 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 08 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 09 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 10 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream
30/03/12 genji monogatari sennenki 11 vostfr HD Shinrei & Sinfonia-Delirante mangakam Télécharger - Stream


Genji Monogatari Sennenki Streaming VOSTFR

Get Flash pour voir l'épisode


Commentaires (7) :
Signalez un problème ?

Ajouter un commentaire.

Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
hum que dire j'ai trouver cet anime ^^ bien fait ^^ (honnêtement je ne connais pas son histoire si c'est réellement comme dans l'anime)
en revanche je trouve tout cela bien tisser ^^


ps: si quelqu'un pouvais me donner le titre du morceau que joue la dame du clos des glycines (sur le koto )^^ se serait sympa
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
Inculte :D

Le dit du Genji est un des classique majeurs de la littérature japonaise. C'est aussi connu là-bas que nos chevaliers de la table ronde et Lancelot du Lac chez nous :)

Bref. Je n'ai pas vu l'anime, mais l'adaptation d'une oeuvre aussi incontournable a intérêt d'être à la hauteur quand je le regarderai...
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
D'un point de vue graphique, j'ai vraiment trouvé cet anime superbe. Les musiques sont également très belles (par contre, désolé excel mais pour le morceau que tu cherche je peux pas t'aider... :( )
Vu ce que je connais du genji monogatari (histoire que ça fasse un peu savant :tousse: ), j'ai trouvé qu'il reprenait assez bien l'oeuvre, même s'il ne le fait pas en entier (normal en même temps, vu la longueur) et respectait aussi bien la trame que les personnages. On a aussi un bon aperçut de ce qu'étais la cour de l'aire Heian.

Mais à part ça...qu'est ce que c'était chiant à regarder ! Perso j'en pouvais plus au bout d'un moment... D'ailleurs le Genji...j'aurai du mal à le qualifier autrement que de pervers (bon en même temps c'est ce qu'il devait être dans la réalité...)
Alors c'est clair que c'est moins long que de lire tout le Dit du Genji, parce qu'il y en a un sacré morceau, mais ça reste mortellement ennuyant (bon après ce n'est que mon point de vue)
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
Ah c'est sûr, faut aimer les trucs façon Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos -- que je n'ai jamais lu d'ailleurs...
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
@Alice : perso je ne me suis pas ennuyé du tout en le regardant. Faut dire aussi que Genji Monogatari est le premier roman psychologique de l'Histoire connue de l'Humanité.
Sinon, oui, moi aussi je pense que Genji no Hikaru kimi et son pote Fujiwara sont des enfoirés de pervers. xD

Ah ! Et ma préférée dedans c'est la Dame de la Sixième Avenue. Elle a un petit (gros, en fait) côté Ono no Komachi, c'est génial...
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
Petite précision culturelle... Genji est-il un play boy ?

La réponse à cela est à la fois oui et non.

Selon un commentaire que j'ai lut récemment sur le Genji Monogatari original, les mariages à l'époque de la capitale de Nara (époque où les capitales étaient situées dans la province de Yamato) et antérieures n'existaient pas sous la même forme que nous la connaissons aujourd'hui. Plus exactement, les femmes et les hommes de bonne condition possédaient pour la plupart d'entre eux leur propre fief, leurs propres propriétés terriennes et investissement (les femmes héritaient leurs biens de leur mère ; une coûtume qui survivra en partie jusqu'à l'époque Kamakura, où les tribunaux du Shogun devront lors de procès d'héritage départager la veuve et le fils aîné des divers seigneurs). Aussi, les nobles et bourgeois avaient des moeurses relativement libertines, et faire la Cour aux dames revenait un peu à aller faire son marché, pour établir la comparaison avec notre époque, à ceci près que contrairement aux petites amies de notre époque, il n'était pas considéré comme irrespectueux de rendre visite à plusieurs femmes différentes à la fois (et bien sur, les femmes pouvaient aussi recevoir plusieurs hommes à la fois...).

A l'époque, les nobles comptaient moins sur l'argent que sur le don de présents, pour échanger entre eux. L'économie était donc en deux parties, une terre à terre dont les nobles ne se souciaient guère (ayant une rente), et l'autre plus élevée, raffinée et jouant sur le symbolisme, celle de se faire des présents les uns aux autres ; cette coûtume perdura jusqu'à l'ère Edo, mais dans une dimension moindre (par exemple, dans le film le Dernier Samouraï avec Tom Cruise, l'Empereur offre le katana de Katsumoto à son rival pour signifier sa disgrâce à celui-ci ; un truc qui s'en rapprocherait vaguement chez nous serait de jeter des pièces à/sur un mendiant).

Par la suite, lorsque la Capitale s'est installée à Heian-kyô (actuel Kyôtô), il y a eut un exode rural. La vie devenait plus citadine et métropolitaine (à tel point que l'un des pires châtiment possible pour un noble était d'être envoyé en exil, bannis de la capitale dans un coin perdu genre Kyushu ou le Tohoku... à l'époque, la province de Musashi, où se situe l'actuelle Tôkyô, était pleine de marais). La population devint plus nombreuse. Les gens, même membres de l'Aristocratie, se sont habitués à travailler. Les nobles recevaient souvent des charges à la cour, dont l'importance était déterminée par leurs rang de Cour (en gros, plus on est noble et plus on peut avoir une charge élevée, mais les gens peuvent recevoir un rang plus haut en guise de promotion, au mérite). Du coup, les femmes qui en général ne travaillaient pas, devinrent plus dépendantes des hommes financièrement parlant ! Un peu comme les Citoyens Romains et leurs clients.

Aussi, afin de vivre ou du moins de garder un train de vie digne de leur statut social (ou du moins de leur naissance), les nobles dames comptaient sur l'assistance des hommes qui leurs rendaient visite (et celles qui vivaient dans les communautés rurales comptaient sur la communauté). A la jalousie traditionnelle s'ajouta très vite la peur de perdre son(ses) homme(s). Inévitablement certaines femmes qui étaient en difficulté financière s'installaient de façon définitive chez un homme, qui alors leur apportait un soutien continu. A l'époque, la société traditionnelle toisaient avec mépris ces femmes (mis à part les femmes des empereurs qui étaient polygames par tradition et avaient donc des consorts réservées... ironique non ? l'archaïsme d'aujourd'hui précurseur d'alors ! :mrgreen: ).

Ainsi, on peut considérer que le prince Genji, en traditionaliste visite à de nombreuses femmes, était du point de vue la société traditionnelle, une sorte de "sauveur de ces dames" plutôt que l'haïssable polygame roi du cocufiage en série qu'il serait aujourd'hui. Il faisait bon usage de ses fonds (son salaire en tant que bureaucrate, il recevait sans doute une assistance financière de la part de son père et de son frère et possédait sûrement un fief rural en plus de son manoir en vile) et la population, attachée à la monarchie et au système aristocratique, considérait cela d'un bon oeil ; de nos jours la famille impériale japonaise suit une méthode semblable en donnant à des organisations caritatives. On peut d'ailleurs entendre dans le premier épisode Genji no kimi dire à son fidèle samouraï: "Envoyez à cette dame un présent plus somptueux qu'à l'ordinaire." Après, on peut pas nier que cette coûtume tombait en désuétude à l'époque, et donc oui, Genji no Hikaru était un play boy dissimulé sous un air traditionaliste, noble, généreux, compatissant, itou.

(ps : étymologiquement, "noble" en français signifie "généreux"... étranger que cette vertu soit associé à la noblesse de façon aussi... répandue. ;) )
Re: [Episode] Genji Monogatari Sennenki
Afficher/Cacher les spoilers
Quelle fin de BIP tout de même :(

Cette série m'a beaucoup plus, même si j'aurais aimé en voir plus :wink: